Faire construire sa maison

Vous avez pris la grande décision de faire construire votre maison. Vous voici occupé désormais avec un beau projet, mais c’est aussi un projet de grande envergure. Nous vous donnons ici quelques conseils.

Bien choisir son terrain

Soyez dans un premier temps bien attentif à tout ce qui se trouve autour du terrain. A vous de savoir si vous préférez construire dans un endroit isolé ou non loin d’une route. Quels types de commerces voulez-vous à proximité et quelle voisinage désirez-vous croiser tout les jours ?

Renseignez-vous par exemple si une usine ne va pas venir s’implanter près de votre future habitation.

L’orientation de votre terrain à bâtir est primordiale. Nous vous conseillons d’avoir les pièces de séjour plutôt orientées au sud et les chambres à coucher orientées de préférence au nord.

Bien choisir son architecte et son constructeur

N’oubliez pas que c’est vous qui emménagerez et vivrez de longues années dans votre maison neuve et non votre architecte ou votre entrepreneur. Nous vous disons ici qu’il ne faut pas les laisser prendre le dessus sur certaines décisions, lubies, en particulier au niveau des plans et du type de matériau utilisé.

Un contrat de construction vous mettra à l’abri de mauvaises surprises, telles que les malfaçons, les grosses erreurs ou les gros oublis, et vous garantira d’obtenir la qualité et le professionnalisme souhaité.

Une bonne base, de bons murs et un bon toit

Pour ces trois parties, opter pour des matériaux de qualité, résistants et non obsolètes sera le bon choix à effectuer.

Faites un bon investissement, à long terme, en privilégiant par exemple un type de brique et un type de tuile un peu plus coûteux, afin de ne pas devoir débourser davantage dans le futur pour une rénovation onéreuse, car c’est à ces deux niveaux là (murs et toiture) que les gros problèmes peuvent commencer.

L’installation de l’électricité, du chauffage et des sanitaires

On veillera d’abord à placer une bonne isolation, plus chère également, afin de réduire les consommations d’énergie dispendieuses.

Comparez et discutez avec les différents corps de métier afin que votre habitation possède ces 3 installations de manières durables et sécurisées.

La décoration

Faites-vous plaisir ! C’est maintenant que vous pouvez embellir votre lieu de vie et craquer pour certaines envies autrefois délaissées !

Equipez votre logement d’un chauffage réversible

Lors d’une grande canicule, il est important de prendre les précautions nécessaires afin de continuer à vivre dans une habitation saine et agréable, avec une bonne température ambiante, avec un air supportable et renouvelé.

C’est pourquoi l’installation d’un climatiseur réversible peut s’envisager sans appréhension.

Durant une période de forte chaleur, vous pourrez ajuster la température de votre intérieur de manière précise. L’air ambiant sera tout de suite humidifié et purifié.

La climatisation rafraîchit votre maison et améliore en même temps la qualité de l’air. Le principe de son fonctionnement est identique à celui d’un frigo. Elle véhicule l’air chaud d’un point à un autre.

Elle va servir évidemment à rafraîchir une habitation, mais les nouveaux systèmes réversibles servent également à chauffer. La clim est réglable finalement comme dans votre voiture. Sauf qu’ici, nous parlons d’un plus grand volume à gérer.

Ces nouvelles technologies vous assurent le bien-être et le confort, que ce soit lors d’une température négative ou lors d’une forte chaleur.

Différents types d’installations

Les climatiseurs muraux seront un choix judicieux pour un usage domestique. Ils s’installent le long d’un mur. En outre, ils laissent de l’espace au niveau du sol.

Ils s’installent comme un appareil classique. Équipés de deux ventilateurs, ils assurent un grand confort dans toute l’habitation.

Ils pourront être également intégrés dans un faux plafond, où seuls les diffuseurs et les bouches d’aération seront visibles.

Beaucoup d’avantages avec ce type de climatisation :

Vous ne serez pas dérangé par sa présence dans votre chambre à coucher, car il faut savoir que ce sont des appareils très silencieux. Vous dormirez ainsi convenablement tout au long de l’année.

Ce système ne prend pas beaucoup de place et utilise une énergie propre. Vous ne payerez que l’électricité nécessaire à son fonctionnement.

Utilisable toute l’année, en toute saison, vous bénéficierez de tout le confort à tout moment de la journée. Vous aurez le choix quant à rafraîchir une seule ou plusieurs pièces. Il sera rapide quant à atteindre la température souhaitée, et vous constaterez en fin de mois les économies sur vos factures.

Choisissez des températures différentes dans chacune de vos pièces et bénéficiez de primes sur la taxe carbone. Votre satisfaction d’avoir opté pour un chauffage réversible sera vite ressentie !

La construction bois

Récemment, une enquête a mis en évidence que ce type de construction a été malmené entre 2014 et 2016. Cela est notamment lié à la crise qui a sévi durant les années précédentes.

Des constructions innovantes

Les entreprises de ce secteur tendent à inverser la tendance en faisant preuve de réactivité, d’agilité, de créativité et d’ambition. Pour cela, elles axent leur réflexion de développement sur des segments porteurs ayant vocation à rendre les constructions plus performantes. Ces segments porteurs tournent autour de l’isolation thermique par l’extérieur et de l’extension-surélévation.

Techniques construction maison

A ce jour, on dénombre 5 techniques différentes. L’ossature bois (MOB) est utilisée à 82%. Quant au système poteaux et poutres, il représente 10% du marché. Alors que les panneaux massifs empilés ont une part de marché de 5%. Le roi des forêts massif a une part de marché de l’ordre de 2% et le colombage de 1%. Par ailleurs, certaines maisons sont construites en combinant différentes techniques. Toutes techniques confondues, en 2016, 10% des maisons construites relèvent de ce secteur.

La MOB est une évolution de la technique du colombage. Des montants et traverses de faibles sections constituent la structure. Entre ces éléments, un isolant est disposé. Cela forme les murs qu’il convient de recouvrir d’un revêtement intérieur et extérieur. La technique du lamellé-bois est particulièrement appréciée car elle permet obtenir des dimensionnement précis facilitant l’association à d’autres matériaux tels sur le béton ou l’acier. Quant au colombage, il ne se rencontre que dans certaines régions comme l’ Alsace, la Sologne ou la Normandie. Le constructeur a tendance à se tourner vers le poteaux-poutres pour proposer une maison contemporaine. Cela notamment car cette technique permet de disposer de grands volumes et de larges ouvertures. Pour finir, la technique du massif empilé se distingue des autres car elle est la seule à utiliser des éléments horizontaux.

Avantage de ces constructions

Ce type de construction a de nombreux avantages. Le premier qui nous vient à l’esprit est la longévité et la durabilité. Ces bâtiments à base de matériau naturel et biodégradable résistent très bien aux attaques biologiques. Par ailleurs, ces constructions ont une excellente capacité à absorber et restituer l’humidité de l’air ambiant. De plus, à l’édification, elles sont bien moins coûteuses que d’autres types de constructions.